Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Apple a les moyens de se lancer sur n'importe quel marché

La rumeur selon laquelle Apple travaillerait au futur lancement d'un véhicule électrique a fait le tour du monde comme une trainée de poudre. Tout le monde y croit dur comme fer et c'est après tout probablement vrai.
Les rumeurs de volonté d'Apple de se lancer sur de nouveaux marchés sont légion et à chaque fois la question se pose sur la véracité et le fait que la société ait une opportunité ou pas de s'y lancer avec succès.

La principale raison du fait que tout le monde puisse y croire, même quand le nouveau business de la société est à des années-lumière de son activité principale pourrait tenir en un mot, l'argent. Aujourd'hui Apple est en passe de devenir la société la plus cotée de toute l'histoire boursière et elle a un trésor de guerre tout simplement incroyable, certainement plus de 160 milliards de dollars, dont elle n'a aucun besoin immédiat, étant donné qu'elle continue à gagner plus d'argent qu'elle ne peut en dépenser chaque trimestre.
Ce chiffre est colossal, en fait trop pour qu'on puisse l'appréhender et se dire qu'il représente l'endettement annuel de la France n'aide pas beaucoup. On pourrait le rendre plus tangible en se disant qu'Apple pourrait donner à chaque personne vivant en France 2000 euros tout en ayant encore de l'argent de côté...

Pour en revenir à ce cash, il permet à la société de se lancer dans un délai relativement bref dans n'importe quel business même en partant de zéro. Apple pourrait par exemple avec une fraction de cette somme s'offrir toute l'industrie automobile française avec ses brevets et son savoir-faire. Elle peut aussi, et ce sera visiblement le cas, partir de zéro ou presque et en payant des centaines d'ingénieurs débauchés partout dans le monde, créer à partir de rien une voiture.

Dans les faits, ses seuls réels concurrents ne sont même pas les autres constructeurs automobiles à part peut-être Tesla, mais les autres géants de son acabit et il n'y en a pas beaucoup. Le seul réellement en concurrence est certainement Google, qui est aussi à la conquête globale du monde. Certes Microsoft l'est aussi mais la société a tellement fait de mauvais investissements ces derniers temps qu'on imagine mal la société avoir enfin le nez creux.

La vraie question à poser n'est donc pas de savoir si Apple peut faire une voiture mais si Apple veut faire une voiture. Il faudra bien entendu ajouter une question subsidiaire, est-ce qu'il y aura un marché de masse pour une voiture Apple ? Là nous vous laissons en débattre.

Sondage

Comptez-vous acheter un HomePod ?