Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Procès entre Apple et Samsung : on en apprend toujours plus

Il ne se passe pas un jour sans que les batailles d'experts dans le nouveau procès entre Apple et Samsung n'apportent de nouveaux éclairages sur la génèse de l'iPhone et des produits qui l'ont concurrencé. Si nous avons décidé de ne pas faire au quotidien des chroniques de cette procédure, nous y venons aujourd'hui car des choses intéressantes et parfois amusantes ont été dévoilées ces derniers jours.

Pour commencer, sachez que la stratégie de Samsung est maintenant claire. La société cherche à banaliser ce qui a fait le succès de l'iPhone afin de minimiser son rôle de copieur. Cela passe de la minoration de certaines fonctions sur lesquelles Apple se considère comme copié à la recheche à tout prix d'antériorités sur ces fonctions considérés par Apple comme inédites.

Pour en revenir au cœur de la brève, un document interne à Google révèle que si Android était déjà un projet en cours d'élaboration avant la sortie de l'iPhone, l'arrivée de l'appareil d'Apple a chamboulé ce projet, et pas qu'un peu. En effet, il n'était pas prévu au départ de lui adjoindre une interface tactile, et c'est seulement la démonstration d'Apple qui a convaincu Google de l'en doter.
Rien que cette révélation va peser très lourd dans le reste de la procédure. Certes, elle ne sous-entend pas qu'Android ait copié iOS mais elle montre que Google a joué le rôle de suiveur, ce qui rend la défense contre les accusations plus délicate.

Pour ceux qui sont intéressés, voici le document en question.

Android Project Software Functional Requirements v 0.91 2006

Sondage

Est-ce qu'Apple vous fait encore rêver ?