Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Lion : Rosetta va manquer à beaucoup de monde

Si Apple avait un cimetière pour ses technologies et logiciels abandonnés, il ferait une bonne taille rien qu'à cause des migrations du 68000 au Power PC puis du Power PC à Intel. On peut parfois le déplorer, mais dans la grande majorité des cas ces abandons étaient justifiés pour aller de l'avant. Ce fut par exemple le cas au lancement de Snow Leopard qui a laissé derrière lui le code Power PC et ainsi abandonné les G4 et G5. La cohabitation des deux codes sur de nouvelles technologies semblait trop complexe à gérer, même si l'on ne comprend pas pourquoi dans ces conditions QuickTime est devenu si mauvais.
Avec Lion, et dans le plus grand silence de la part d'Apple, c'est Rosetta qui va mourir. Proposé par défaut avec Leopard, puis en option avec Snow Leopard, cette composante système sort par la petite porte avec Lion.
À notre avis, Rosetta aura été la plus grande réussite logicielle jamais réalisée. Ce bout de code était capable à la volée de transcoder du code Power PC pour l'exécuter sur des processeurs Intel avec une transparence incroyable et une vitesse tout aussi impressionnante.
Déjà, certains déplorent et critiquent cet abandon qu'ils soient professionnels utilisant d'anciennes versions d'Office, d'Adobe, de Quark... ou ludiques qui imaginent déjà devoir jeter à la poubelle leurs vieux jeux sur lesquels ils prennent encore tant de plaisir.
D'autres, plus radicaux, ont décidé de faire l'impasse sur Lion le plus longtemps possible voyant plus de choses à abandonner qu'à gagner.

Bien entendu, d'autres, les éditeurs de logiciels de tout poil seront certainement ravis de cette aubaine qui poussera au renouvellement forcé de licences et ils feront certainement une excellente fin d'année 2011. Ceux qui commercialisent ces produits doivent aussi se frotter les mains, et parmi eux il y a maintenant Apple via le Mac App Store. Nous n'irons pas jusqu'à les accuser d'avoir abandonné Rosetta pour ces raisons, mais cet abandon leur rapportera là aussi de l'argent.

Dans le monde, nombre de personnes étudient l'éventuelle solution de pouvoir greffer Rosetta sous Lion, mais cela s'annonce corsé. De notre côté, quand la version finale sera disponible, nous allons étudier la possibilité de faire de la virtualisation de Snow Leopard sous Lion. Du point de vue d'Apple, c'est illégal. En lisant de près les conditions d'utilisation de Mac OS, il subsiste assez d'ambiguïté pour que nous ne puissions réellement affirmer que ce soit interdit ou le contraire.

Sondage

Envisageriez-vous d'acheter un ordinateur non Apple ?