Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Pas si simple d'être développeur iPhone !

Nous donnons la parole à Cyril:

Je suis le développeur d'iCompta, un logiciel de comptabilité personnelle sur Mac et iPhone et je vous envoie un petit mail pour témoigner des déboires que peuvent rencontrer les développeurs avec la lourdeur de l'App Store.
Lors de la mise en ligne de la version 1.1 de mon application, on me signale un plantage, oups plutôt embetant, mais j'arrive à corriger le problème environ une demi-heure après. Je soumet la nouvelle version 1.1.1 à Apple et là, la galère commence : 3 semaines pour que cette mise à jour mineure sorte de validation !!!
Je reçois un bon nombre de mails d'utilisateurs mécontents, je leur répond que c'est corrigé mais que ça attend l'aval d'Apple. Certains pensent que je les mène en bateau et les critiques assasines pleuvent sur l'App Store pour un malencontreux petit bug que je paye décidément bien cher...
Hier, je reçois un mail d'Apple me disant que la mise à jour est validée, ouf me dis-je, je vais enfin pouvoir commencer à respirer. Mais non, la mésaventure n'est pas finie puisque je reçois un paquet de mails qui me disent que la mise à jour ne corrige rien, qu'ils en ont marre, etc. Je commence à m'arracher les cheveux, je ne comprends pas, j'ai pourtant revérifié au moins 10 fois ma correction ! Un utilisateur remarque cependant que la version qu'il télécharge est la vieille 1.1 et non pas la nouvelle alors que l'App Store indique bien que la mise à jour 1.1.1 est disponible !
Ce matin, le cafouillage d'Apple sur les versions semble résolu, les utilisateurs reçoivent bien la bonne version lorsqu'ils font la mise à jour, mais une chose est sûre, j'y aurai laissé des plumes...
Tout ça pour témoigner de la détresse que peuvent ressentir je pense bon nombre de développeurs face à la lourdeur de l'App Store et au manque total de transparence de la part d'Apple sur le processus de validation des nouvelles applications et des mises à jour.
Apple semble maintenant victime de son succès et de son système contraignant de validation des logiciels. Les effets collatéraux comme celui relaté ici risquent de lassez certains développeurs qui pourraient jeter l'éponge.
Sondage

Comptez-vous acheter un HomePod ?