Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

News du mercredi 07 mars

[Mise à jour] Où l'on reparle de l'encoche sur l'écran de l'iPhone X

Reprenant une rumeur datant d'il y a un mois, Barclays prédit que le remplaçant de l'iPhone X aura une encoche dans la partie supérieure de son écran qui sera réduite par rapport au modèle actuel. Pour rappel, la présence de cette encoche a été rendue indispensable pour intégrer le système FaceID de l'appareil. Toutefois, la génération suivante des composants de ce système pourrait être réduite en surface et permettrait donc de donner à l'appareil un design plus épuré.
D'autres rumeurs annoncent toutefois que cela ne sera possible qu'en 2019.

[MàJ] Une rumeur identique lancée par ETNews annonce qu'Apple discute avec ses partenaires industriels en vue de réduire l'encoche des iPhone X sur les prochains modèles et veut qu'elle disparaisse en 2019. Voilà qui prouve malgré les avis de certains que cette encoche est un disgracieux appendice dont Apple aimerait se passer au plus vite.

Apple pourrait sortir 4 produits moins coûteux cette année

Apple aurait-elle compris qu'elle ne peut durablement gagner des parts de marché, ou simplement les conserver, en ne cessant de faire monter le prix du panier ? C'est peut-être le cas selon le site de langue chinoise Economic Daily News.
En plus d'un MacBook Air à prix serré, la société devrait sortir trois autres déclinaisons de produit moins coûteuses, un iPhone, certainement le remplaçant du SE, un iPad, et un HomePod.
Pour ce dernier, récemment commercialisé, et encore pas partout dans le monde, l'information est surprenante.

Nous serions ravis qu'Apple redescende un peu sur terre, mais c'est pour le moment un souhait qui a rarement été suivi d'effet.

Le Japon va punir nombre d'opérateurs d'échange de crypto-monnaies

Fin janvier, on apprenait que des pirates avaient dérobé pour 580 millions de dollars de NEM, une crypto-monnaie très populaire au Japon.
Suite à ce vol, les autorités financières du pays ont lancé une vaste enquête sur les opérateurs d'échange de ce type de produits.
Elles ont annoncé que cela allait déboucher sur des sanctions concernant nombre d'entre eux. La plupart vont tout simplement être interdits d'activité.
Il leur est reproché un manque de sécurisation suffisante de leurs serveurs, quand ce n'est pas pour certains de participer activement au blanchiment d'argent sale.
Ceux qui ne seront pas suspendus auront droit à une surveillance très étroite de leurs pratiques.

Pour rappel, le Japon a commencé à réguler les échanges de ce type l'année dernière.

Une mesure de l'administration américaine contre la Chine pourrait affecter Apple

L'administration américaine verse de plus en plus dans le protectionnisme et les mesures visant à appliquer ce que certain qualifient d'"USA First".
Récemment nous vous avions parlé de futures mesures pour taxer les importations d'acier et d'aluminium, qui pourraient avoir à la marge un impact sur les bénéfices d'Apple.
Un projet de mesure est autrement plus dangereux pour la société. Il s'agirait cette fois d'appliquer des taxes anti-dumping sur les importations chinoises couplées à une forme de punition pour ne pas lutter efficacement contre la contrefaçon et la protection de la propriété intellectuelles.
Les Etats-Unis pourraient alors appliquer de fortes taxes d'importation sur nombre de produits, allant des chaussures et vêtements aux produits électroniques.
Ce serait pour ce dernier cas une catastrophe économique pour Apple dont le coût aux Etats-Unis des produits subirait une forte hausse.
La société n'aurait alors d'autres choix que de demander à ses sous-traitants de produire ailleurs, ce qui relève de l'impossible à moins d'y consacrer des années et de très gros investissements.

Un bébé bloque l'iPhone de sa mère pour 25 millions de minutes

Afin de protéger ses iPhone d'attaques en force brute, Apple a mis en place un temporisateur bloquant l'appareil.
Une mère a découvert les limites de ce système. Elle a eu le tort de laisser l'appareil aux mains de son enfant de deux ans. Ce dernier a rentré assez de mots de passe pour que le temporisateur demande d'attendre 25 millions de minutes, soit 48 ans avant de recommencer.

Notez que d'autres ont déjà connu un problème similaire après avoir changé la batterie de leur iPhone. Dans de très rares cas, l'horloge interne se remet en 1970 et demande d'attendre 48 ans et quelques jours pour le débloquer.

BlackBerry poursuit Facebook et ses filiales WhatsApp et Instagram

BlackBerry a lancé une procédure judiciaire contre Facebook, WhatsApp et Instagram. La société leur reproche de violer certains de ses brevets concernant la messagerie instantanée.

Nous vous ferons grâce du bla bla récurrent qui accompagne ce genre de procédure et concernant les innovations pillées par un concurrent.

Il semble toutefois que BlackBerry, qui n'a pas réussi à trouver un second souffle, souhaite regagner de l'argent grâce à ses 40 000 brevets ou se faire racheter que ce soit par Facebook ou par un fonds d'investissement souhaitant "valoriser" son portefeuille de brevets.

Apple Music: 6 mois d'abonnement pour CarPlay

Afin de promouvoir l'option CarPlay, Apple souhaiterait proposer à ses partenaires automobiles d'offrir à leurs clients 6 mois d'abonnement Apple Music.
Ceux qui sont déjà abonnés auront droit à 3 mois supplémentaires de gratuité.

En plus de faire la promotion de CarPlay, cela permettra d'engranger de nouveaux abonnés et indirectement de faire la promotion de l'écosystème iOS, passage obligé pour profiter de CarPlay.

A ce rythme, il ne faudra pas longtemps avant que les vendeurs de voiture ne deviennent aussi des points de vente pour les iPhone.

La notion d'écosystème commercial n'a jamais été autant poussée chez Apple qu'actuellement. Il s'agit de faire de tout client à un produit un client global tant au niveau du matériel que des abonnements.

Sondage

Comptez-vous acheter un MacBook Pro 2018 ?