Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

[Mise à jour] Amazon reconnait que des personnes écoutent des échantillons de commandes envoyées à Alexa

Bloomberg rapporte qu'Amazon a reconnu que des personnes, dans différents endroits dans le monde, étaient habilitées à écouter des échantillons d'échanges entre les utilisateurs d'Alexa et les systèmes chargés de les traiter.
Selon la société, seuls de très brefs échantillons sont ainsi analysés par des êtres humains et seulement dans le but d'améliorer le système de reconnaissance vocale.
Pour la société, tout cela se fait dans l'absolu respect des clients, et tout abus de cette fonction par des salariés serait sévèrement puni.

Apple et Google auraient des services similaires qui agiraient avec les mêmes motivations, comprendre les raisons de commandes échouées et améliorer la reconnaissance vocale.

Bien entendu tout cela a de quoi rendre mal à l'aise, surtout quand on voit le nombre de fois où Siri peut se déclencher inopinément pendant une conversation, qui est alors enregistrée et peut être écoutée quelque part dans le monde.

[MàJ] On apprend maintenant, toujours par Bloomberg, que les salariés ayant accès à ces échantillons de conversations ont aussi la possibilité de connaître la localisation précise des appareils et donc de l'adresse des utilisateurs. L'anonymat n'est donc plus réellement de mise en dehors de zones très densément peuplées.

Sondage

Est-ce qu'Apple vous fait encore rêver ?