Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Batterygate: Apple provisionne de l'argent pour couvrir les éventuelles conséquences

L'affaire du bridage des iPhone ne fait plus la une des médias. Pourtant il y a encore de nombreuses procédures en cours devant la justice américaine à ce sujet.
Afin de pouvoir faire face à une éventuelle condamnation, Apple a annoncé à la commission boursière américaine qu'elle allait provisionner de l'argent. Voici ce qu'elle en dit:

Différents litiges civils ont été intentés devant des tribunaux fédéraux et américains et dans diverses juridictions internationales pour violation des lois sur la protection des consommateurs, fraude, intrusion informatique et autres causes d'action liées à la fonction de gestion des performances que la société a utilisée dans ses systèmes d'exploitation iPhone. Le 5 avril 2018, plusieurs actions fédérales américaines ont été regroupées dans le cadre d’un processus de litige multi-district en une seule action aux États-Unis. En plus du contentieux civil, la société répond également aux enquêtes gouvernementales et aux demandes d’information relatives à la fonctionnalité de gestion de la performance. La société estime que ses iPhones n’étaient pas défectueux et que la fonctionnalité de gestion de la performance introduite avec les mises à jour iOS 10.2.1 et 11.2 était destinée à améliorer l'expérience des utilisateurs, et que la société n'a fait aucune déclaration trompeuse ni omis de divulguer des informations importantes. La Société a comptabilisé sa meilleure estimation pour la résolution finale de ces problèmes.

On ne connait pas la somme mise de côté, mais elle est de l'ordre de grandeur de plusieurs centaines de millions de dollars.

Sondage

Est-ce que la puce T2 vous dissuade d'acheter un nouveau Mac ?