Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Apple dépense toujours beaucoup dans le lobbyisme

Après une année 2017 record, ayant dépensé 7,1 millions de dollars en lobbyisme, Apple y a tout de même consacré la somme de 6,6 millions l'an dernier.
Si l'on regarde l'historique de ces dépenses, elles ont explosé depuis l'arrivée de Donald Trump à la présidence américaine. Ce n'est pas surprenant, ce président ayant fait d'Apple, aussi bien pendant sa campagne qu'au début de son mandat, une cible pour l'inciter à rapatrier ses capitaux et créer plus d'emplois américains.
Le lobbyisme d'Apple ne l'a pas empêché de faire baisser la pression mais a peut-être aidé à orienter certains votes, non pas en corrompant des élus bien entendu, mais en trouvant le temps de leur expliquer posément comment ils devraient voter.

Nous vivons dans un monde formidable, non ?

Sondage

Est-ce qu'Apple vous fait encore rêver ?