Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Qualcomm force Apple à retirer des communiqués de presse en Allemagne

Qualcomm a obtenu une nouvelle victoire en Allemagne. Elle a peu de portée et reste essentiellement symbolique.
Après l'interdiction d'y vendre des iPhone 7, 8 et X, suite à la perte d'une procédure contre Qualcomm, Apple avait publié un communiqué dans lequel elle annonçait qu'ils seraient toujours en vente via les canaux de revendeurs et opérateurs.
C'est cette dernière mention considérée comme trompeuse qui devra disparaître des sites d'Apple.

Qualcomm, qui reste dans une situation délicate, cherche à accumuler les petites victoires qui sont autant de gagné dans la vaste conquête de l'opinion. Elles lui permettent de ne pas passer pour le grand méchant face à la cool Apple et à mettre le doute sur le fait qu'elle soit une société cherchant à tout prix à pressurer ses partenaires sans être indispensable.

Dans le même registre, des échanges de messages entre Apple et Qualcomm ont été dévoilés, qui tendent à prouver que le départ de la dispute entre les deux sociétés aurait été le fait qu'Apple ne prenait pas assez de précautions pour protéger les données confidentielles que Qualcomm lui avait communiquées afin de développer les iPhone utilisant des modems de la marque. Cela a provoqué des tensions entre les deux sociétés, Qualcomm craignant que ce savoir-faire soit capté par des concurrents.
Pour rappel, entre autres choses, Qualcomm accuse Apple d'avoir mis ces données à la disposition d'Intel pour l'aider à créer des modems pouvant être installés dans des iPhone.

Sondage

Est-ce qu'Apple vous fait encore rêver ?