Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Apple publie une alerte sur résultats

Tim Cook a publié une lettre ouverte destinée aux investisseurs dans laquelle il annonce qu'Apple revoit à la baisse les résultats escomptés pour le trimestre qui vient d'échoir.
En voici une rapide traduction:

Aux investisseurs Apple:
Nous révisons aujourd’hui nos prévisions pour le premier trimestre de l’exercice 2019 d’Apple, qui s’est terminé le 29 décembre. Nous prévoyons désormais ce qui suit:
- Chiffre d'affaires d'environ 84 milliards de dollars
- Marge brute d'environ 38%
- Dépenses d'exploitation d'environ 8,7 milliards de dollars
- Autres produits / charges d'environ 550 millions de dollars
- Taux d'imposition d'environ 16,5% avant éléments distincts

Nous prévoyons que le nombre d'actions utilisées dans le calcul du résultat dilué par action sera d'environ 4,77 milliards.
Sur la base de ces estimations, notre chiffre d’affaires sera inférieur à nos prévisions initiales pour le trimestre, les autres éléments restant globalement conformes à nos prévisions.
Bien que plusieurs semaines s'écouleront avant que nous ayons terminé et communiqué nos résultats finaux, nous souhaitions vous fournir des informations préliminaires maintenant. Nos résultats finaux peuvent différer quelque peu de ces estimations préliminaires.

Lorsque nous avons discuté de nos prévisions pour le premier trimestre avec vous il y a environ 60 jours, nous savions que tant des facteurs macroéconomiques que spécifiques à Apple auraient une incidence sur le premier trimestre. Sur la base de nos meilleures estimations, nous prévoyions une légère croissance des revenus par rapport au trimestre précédent. Comme vous vous en souvenez peut-être, nous avons discuté de quatre facteurs:

Premièrement, nous savions que le moment choisi pour le lancement de nos iPhone aurait une incidence sur nos comparaisons d’une année sur l’autre. Nos modèles haut de gamme, iPhone XS et iPhone XS Max, ont été expédiés au 4e trimestre de 2018 - plaçant au cours de ce trimestre le remplissage de la chaîne et les ventes initiales, tandis que l'iPhone X a été vendu au T1-2018, plaçant le remplissage de la chaîne et les premières ventes au mois de décembre. Nous savions que cela créerait une comparaison difficile pour le premier trimestre de l’année 2019, ce qui a globalement été conforme à nos attentes.

Deuxièmement, nous savions que la force du dollar américain créerait un problème de change et nous prévoyions que cela réduirait la croissance de nos revenus d’environ 200 points de base par rapport à l’année précédente. Cela a également été largement conforme à nos attentes.

Troisièmement, nous savions que nous aurions un nombre sans précédent de nouveaux produits à fournir rapidement au cours du trimestre et nous avions prédit que des contraintes d’offre freineraient nos ventes de certains produits au premier trimestre. Encore une fois, cela a également été largement conforme à nos attentes. Les ventes d’Apple Watch Series 4 et d’iPad Pro ont été limitées pendant une bonne partie ou la totalité du trimestre. Les AirPod et MacBook Air ont également été contraints.

Quatrièmement, nous nous attendions à une faiblesse économique dans certains marchés émergents. Cela s'est avéré avoir un impact beaucoup plus grand que nous l'avions prévu.

En outre, ces facteurs et d’autres ont entraîné moins de mises à niveau de l’iPhone que prévu.

Ces deux derniers points nous ont amenés à réduire nos prévisions de revenus. Je voudrais aller un peu plus loin sur les deux.

Défis des marchés émergents

Nous avions prévu des difficultés sur les principaux marchés émergents, mais nous n’avions pas prévu l’ampleur du ralentissement économique, en particulier dans la Grande Chine. En fait, la majeure partie de notre chiffre d'affaires en deçà de nos prévisions et plus de 100% de notre chiffre d'affaires mondial en glissement annuel se sont produits en Grande Chine sur les iPhone, Mac et iPad.

L’économie chinoise a commencé à ralentir au second semestre de 2018. La croissance du PIB déclarée par le gouvernement au cours du trimestre de septembre a été la deuxième plus faible enregistrée au cours des 25 dernières années. Nous pensons que l’environnement économique en Chine a été encore plus affecté par la montée des tensions commerciales avec les États-Unis. Alors que le climat d'incertitude croissante pesait sur les marchés financiers, les effets semblaient toucher également les consommateurs, le trafic vers nos magasins de détail et nos partenaires en Chine diminuant au fil des trimestres. Et les données de marché ont montré que la contraction du marché des smartphones en Chine a été particulièrement forte.

Malgré ces défis, nous pensons que nos activités en Chine ont un avenir prometteur. La communauté de développeurs iOS en Chine compte parmi les plus innovantes, les plus créatives et les plus dynamiques au monde. Nos produits sont très appréciés par les clients, avec un très haut niveau d’engagement et de satisfaction. Nos résultats en Chine incluent un nouveau record de chiffre d'affaires dans les services, et notre parc de périphériques installés a augmenté au cours de la dernière année. Nous sommes fiers de participer au marché chinois.

iPhone

Les ventes d’iPhone inférieures aux prévisions, principalement dans la Grande Chine, expliquent l’ensemble de nos pertes de revenus, et pour bien plus que la baisse de nos recettes d’une année sur l’autre. En fait, les catégories autres que l'iPhone (Services, Mac, iPad, Wearables / Home / Accessories) ont augmenté de près de 19% en un an.

Alors que la Grande Chine et d'autres marchés émergents ont représenté la grande majorité de la baisse des revenus d'un iPhone sur un an, sur certains marchés développés les mises à niveau de l'iPhone n'étaient pas non plus aussi fortes que nous le pensions. Si les difficultés macroéconomiques de certains marchés ont largement contribué à cette tendance, nous estimons que d'autres facteurs ont également une incidence sur nos résultats pour les iPhone, notamment l'adaptation des consommateurs à un monde caractérisé par moins de subventions des opérateurs, des hausses de prix liées à la force du dollar américain et l'avantage que tirèrent certains de nos clients de la baisse significative du prix du remplacement des batteries d'iPhone.

[…]

En résumé, seule la conjoncture économique est responsable de cette annonce, et rien d'autre.
Suite à cette annonce, le cours de l'action AAPL a dévissé de 7,55% après la clôture de la bourse. L'action vaut au moment où nous écrivons ces lignes 146$.
Les résultats finaux de ce trimestre seront annoncés le 29 janvier.

Sondage

Est-ce que la puce T2 vous dissuade d'acheter un nouveau Mac ?