Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Des documents internes de Facebook révèlent la volonté de la société de monétiser les données personnelles

Le Parlement Britannique a publié 223 pages de documents internes et échanges de mails au plus haut niveau entre les dirigeants de Facebook.
On y voit tout l'intérêt que porte la société aux données personnelles de ses utilisateurs et comment elle cherche à en obtenir le meilleur retour financier. Cela a continué même après qu'elle se soit engagée à faire des efforts sur la protection de ces données.
Mark Zuckerberg en particulier dans certains messages s'interroge bien plus sur ce que peuvent rapporter ces données que sur la meilleure méthode pour protéger la confidentialité.
Tout dans les dernières mises à jour semble avoir été axé là-dessus. Dans le même temps, la société a créé une liste blanche de sociétés fiables à qui elle n'a pas appliqué de réelles restrictions sur ce à quoi elles avaient accès.

Voilà qui va relancer l'affaire sur les traitement des données de Facebook et certainement encourager encore plus de monde à quitter ce site, même si cela ne signifie pas pour autant que leurs données ne continueront pas à être exploitées.

Sondage

Est-ce que la puce T2 vous dissuade d'acheter un nouveau Mac ?