Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Apple nie avoir découvert des puces d'espionnage dans ses serveurs iCloud

Bloomberg a provoqué un tremblement de terre en dévoilant, d'une source du gouvernement américain, que certaines sociétés américaines auraient été espionnées par la Chine. Amazon aurait ainsi découvert que des serveurs contenaient en plus de ce qu'ils devraient avoir une minuscule puce qui n'était pas prévue dans le design.
Elles auraient été insérées lors du processus de fabrication des machines en Chine et permettraient de créer des portes dérobées furtives.

De nombreuses sociétés américaines de premier plan, dont Apple, auraient été touchées par cela.

Apple a farouchement démenti ces informations via CNBC et affirme qu'une telle chose n'a jamais existé. Il en va de même du côté de la Chine, fabricant des machines ou administrations qui affirment également que tout cela est une fantaisie sans aucune once de vérité.

Sondage

Est-ce que la puce T2 vous dissuade d'acheter un nouveau Mac ?