Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Apple va lancer un portail mondial pour les requêtes liées à des enquêtes judiciaires

Apple a annoncé qu'elle va créer d'ici la fin de l'année un portail global où les autorités de tous les pays pourront demander des requêtes sur informations liées à ses clients dans le cadre de procédures judiciaires:

"Nous croyons que les organismes chargés de l’application de la loi jouent un rôle essentiel pour assurer la sécurité de notre société et nous avons toujours soutenu que si nous disposions d’informations, nous les rendrions disponibles lorsqu’elles seraient liées à un processus juridique valide. En reconnaissant les besoins des organismes chargés de l’application de la loi en matière de preuves numériques, nous disposons d’une équipe de professionnels dévoués au sein de notre service juridique qui gère et répond à toutes les demandes juridiques émanant des organismes chargés de l’application de la loi à l’échelle mondiale. Notre équipe répond également aux demandes d’urgence dans le monde entier, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Nous publions des lignes directrices sur les procédures juridiques à l'intention du gouvernement et des organismes chargés de l'application de la loi à l'échelle mondiale et publions des rapports de transparence deux fois par année, détaillant les types de demandes que nous recevons et comment nous réagissons. En outre, nous dispensons régulièrement aux agents des forces de l'ordre une formation sur les types de données disponibles auprès d'Apple et sur la manière de les obtenir, conformément à nos procédures légales.

D'ici à la fin de 2018, nous lancerons un portail en ligne destiné aux agents des services répressifs authentifiés du monde entier afin de soumettre des demandes légitimes de données, de suivre les demandes et d'obtenir des données réactives d'Apple.

Nous mettons en place une équipe de professionnels dédiés à la formation des agents de la force publique à l’échelle mondiale, ce qui augmentera considérablement notre capacité à toucher des forces et des agences de police plus petites. Cela inclura le développement d'un module de formation en ligne pour les agents. Cela aidera Apple à former un plus grand nombre d’organismes d’application de la loi et d’agents à l’échelle mondiale, et à veiller à ce que les informations et les conseils de notre société puissent être mis à jour pour refléter l’évolution rapide des données.

Apple s'engage à protéger la sécurité et la confidentialité de ses utilisateurs. Les développements ci-dessus et le travail que nous faisons pour aider les enquêtes respectent cet engagement fondamental."

Derrière ce charabia bien ficelé on peut lire qu'Apple se conformera aux lois, ce qui est normal, mais dans la mesure où elle peut fournir ces données, ce qui limite énormément le champ d'application étant donné qu'elle ne détient pas les clés de chiffrement de ses clients

Sondage

Comptez-vous acheter un MacBook Pro 2018 ?