Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Samsung a commencé à produire en masse de la 3D NAND à 96 couches

La course à la densité de la mémoire Flash NAND ne se joue plus tellement sur la finesse de gravure qui nécessite des investissements colossaux pour des gains de moins en moins importants.
Elle passe maintenant par un empilement de couches de mémoire de plus en plus important. La difficulté est ailleurs dans ce cas : arriver à interconnecter ces couches entre elles.

A ce jeu, Samsung vient d'annoncer avoir mis en production de masse de la NAND composée de 96 couches, contre 64 auparavant.

On ignore jusqu'où l'on sera capable d'aller dans le futur, mais si l'on ajoute à cela l'arrivée de mémoires QLC (quatre bits par cellule), on peut être tranquille pour voir évoluer les densités pendant de nombreuses années.

Sondage

Comptez-vous acheter un MacBook Pro 2018 ?