Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Beats : le talon d'Achille d'Apple

En 2014, Apple a racheté Beats pour la modique somme de 3 milliards de dollars (2,2 milliards d'euros). Ce rachat a engendré le transfert du SAV de Beats vers celui Apple. A première vue, c'est une bonne nouvelle sachant la très bonne réputation du Genius Bar en termes de service client. Notre expérience récente prouve cependant le contraire.

Nous possédons, et ce depuis presque 4 ans, un casque Beats Studio Wireless. Bien que le rapport qualité/prix de ce casque soit discutable, il nous fut fidèle durant ces 4 années. Enfin presque. Car il y a déjà 2 ans, nous avions dû contacter le SAV du revendeur (ici la FNAC) pour le décollement d'un des deux coussinets. Nous avions finalement obtenu l'échange du casque.

Mais depuis quelques jours, notre casque ne semble plus vouloir fonctionner : il semble complètement déchargé après plusieurs heures de recharge (probablement une simple batterie fatiguée). On contacte donc le SAV d'Apple pour en savoir plus. Un RDV en Apple Store le lendemain est convenu. L'opératrice au téléphone nous précise alors que la facture ne sera pas nécessaire et qu'une simple pièce d'identité fera l'affaire. Elle nous dit qu'une réinitialisation sera faite en premier lieu pour essayer de résoudre le problème sans avoir à ouvrir la bête.

Arrivé à l'Apple Store, l'employé Apple nous demande une facture : c'est le premier dysfonctionnement. Ensuite, nous abordons avec lui la procédure de réinitialisation en question : il n'en n'a jamais entendu parlé ... C'est le deuxième dysfonctionnement. Ensuite, comprenant que notre casque est hors garantie, il nous met en garde : le prix de réparation d'un casque Beats hors garantie est sensiblement le même que le prix qu'un produit neuf. Ainsi, on nous propose une réparation allant de 200€ à 350€ HT, sachant que le prix neuf de la plus récente itération du produit est de 349,95€ sur le site d'Apple. Comme toute personne sensée, nous refusons et abrégeons notre rendez-vous.

On se retrouve donc avec une réparation très chère, voire même dans le pire des cas plus chère qu'un produit neuf. C'est le coup fatal. C'est là qu'on se pose la question de la réelle volonté d'Apple à prendre en charge les produits Beats. Car personne ne prendra la peine de faire réparer un produit si en acheter un autre ne coûte que quelques dizaines d'euros de plus (ou revient même moins cher). C'est décevant de la part d'Apple qui semble avoir prévu l'espérance de vie de ses produits Beats à 2 ans. On peut ici clairement parler d'obsolescence programmée.

Sondage

Comptez-vous acheter un MacBook Pro 2018 ?