Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Une action en recours collectif contre les fabricants de DRAM aux Etats-Unis

Le cabinet d'avocats Hagens Berman a lancé une action en recours collectif contre les fabricants de DRAM Samsung, Micron et Hynix, qu'il accuse de s'être entendus en 2016 et 2017 sur le tarif de la DRAM, conduisant ainsi à une surfacturation des clients finaux de tous les appareils électroniques.

"L'enquête implique Micron, Samsung et Hynix, et indique un arrangement entre les fabricants. Selon les avocats, les fabricants de DRAM ont convenu de limiter la fourniture de DRAM, une composante essentielle des téléphones et des ordinateurs – augmentant ainsi les prix de cette mémoire largement utilisée. Si cela est vrai, cela a abouti à un système de fixation des prix illégal qui a conduit les consommateurs à payer trop cher pour l'électronique."

La DRAM comme la Flash NAND est soumise à un cours qui en fixe les prix (hors contrats sur le long terme comme Apple en signe). Ce prix dépend de la demande et de l'offre mondiale.
Après des années de tarifs très faibles, ces cours sont repartis à la hausse, surtout à cause de l'augmentation de capacité des smartphones.
Dans ce genre de situation, le plus difficile est de prouver que les fabricants se sont réellement entendus pour se partager le marché, ce qui implique souvent de trouver des personnes ayant participé à ces accords et qui vendent la mèche.

Hagens Berman a déjà, en 2006, réussi à gagner une procédure identique et a permis aux consommateurs américains de récupérer 300 millions de dollars.

Sondage

Comptez-vous acheter un MacBook Pro 2018 ?