Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

BatteryGate: Apple convoquée devant des parlementaires canadiens

iMore rapporte qu'Apple a comparu hier devant une commission parlementaire canadienne. Elle n'était pas la seule à le faire, il y a eu aussi John Poole, lui aussi canadien et éditeur du logiciel GeekBench, qui fut au départ de la découverte de cette tromperie.
Voici la partie la plus intéressante de ce qu'a dit l'envoyé d'Apple Canada devant cette commission.

Je suis ici aujourd'hui pour répondre à vos questions, mais avant cela, j'aimerais vous faire part de quelques points importants concernant les actions d'Apple en matière de batteries et de performances de l'iPhone et ce que le consommateur canadien a pu subir à la suite de ces actions.

Tout d'abord, Apple ne ferait jamais intentionnellement quoi que ce soit pour raccourcir la durée de vie d'un produit Apple ou dégrader l'expérience de l'utilisateur afin de générer des mises à niveau client. L'ensemble de la philosophie et de l'éthique d'Apple est construit autour de l'objectif de fournir des appareils de pointe que nos clients aiment. Notre motivation est toujours l'utilisateur.

Deuxièmement, les actions d'Apple liées aux performances des iPhones avec des batteries plus anciennes ont été conçues spécifiquement pour empêcher certains modèles plus anciens de s'arrêter de manière inattendue dans certaines circonstances. Et nous l'avons communiqué publiquement. Laissez-moi l’expliquer.

Pour qu'un téléphone fonctionne correctement, l'électronique doit être capable de tirer instantanément de l'énergie de la batterie. Mais, à mesure que les batteries lithium-ion vieillissent, leur capacité à maintenir une charge diminue et leur capacité à fournir de l'énergie à l'appareil diminue. Des températures très froides peuvent également affecter négativement les performances d'une batterie. Une batterie à faible état de charge peut également provoquer un comportement différent de l'appareil. Ce sont des caractéristiques de la chimie de la batterie qui sont communes aux batteries lithium-ion utilisées dans tous les smartphones, et pas seulement chez Apple.

Si les demandes d'alimentation ne peuvent pas être satisfaites, l'iPhone est conçu pour s'éteindre automatiquement afin de protéger l'électronique de l'appareil contre les basses tensions.

Nous ne voulons pas que nos clients subissent des interruptions dans l'utilisation de leurs iPhones, qu'il s'agisse de faire un appel d'urgence, de prendre une photo, de partager un message ou de visionner les dernières minutes d'un film. Pour résoudre le problème des fermetures inattendues, nous avons développé un logiciel qui gère dynamiquement la consommation d'énergie lorsque, et seulement quand, un iPhone est confronté au risque d'un arrêt inopiné. Ce logiciel de gestion de l'alimentation permet de garder les iPhones allumés quand ils pourraient autrement s'éteindre - il le fait en équilibrant la demande de puissance avec l'alimentation électrique disponible.

Le seul objectif de la mise à jour du logiciel dans ce cas était d'aider les clients à continuer à utiliser des iPhones plus anciens avec des batteries vieillissantes sans extinction – ne pas les conduire à acheter de nouveaux appareils.

Troisièmement, Apple fournit régulièrement des mises à jour logicielles pour iPhone et nos autres appareils. Ces mises à jour logicielles peuvent inclure de nouvelles fonctionnalités, des corrections de bogues, des mises à jour de sécurité. Chaque fois que nous publions une mise à jour logicielle, nous incluons une note ReadMe contenant une description du contenu de la mise à jour que le client doit consulter avant l'installation du logiciel. Dans le cas de iOS 10.2.1, nous avons déclaré qu'il "améliore la gestion de l'alimentation pendant les charges de travail de pointe pour éviter des arrêts inattendus sur iPhone."

Ces choses ont montré notre intention de donner à nos clients les meilleurs produits et les meilleures expériences possibles. Nous prenons au sérieux les préoccupations de nos clients et avons pris un certain nombre de mesures pour y remédier.

Tout d'abord, Apple propose de fournir des batteries de remplacement hors garantie pour 35 $ au lieu du prix initial de 99 $, à toutes personnes ayant un iPhone 6 ou ultérieur, qu'elles aient rencontré des problèmes de performance ou non. Cette offre a débuté le 28 décembre 2017 et sera disponible jusqu'à la fin du mois de décembre 2018, de sorte que les clients ont amplement le temps d'en profiter.

En outre, Apple fournit également aux clients des informations supplémentaires sur son site Web concernant les batteries et les performances de l'iPhone, ainsi que des conseils pour optimiser les performances de la batterie.

En outre, iOS 11.3, qui est maintenant en version bêta publique, ajoutera de nouvelles fonctionnalités pour donner aux clients un accès facile à l'information sur la santé de la batterie de leur iPhone. Disponible ce printemps, le nouveau logiciel offrira une gestion de l'alimentation qui recommandera si une batterie doit être réparée. Il permettra également aux clients de voir si la gestion de l'alimentation est activée, et ils peuvent choisir de l'éteindre s'ils le souhaitent.

La ligne de défense d'Apple ne bouge pas d'un iota et elle considère que tout cela a été fait dans l'intérêt du client. Certes, c'est peut-être vrai, mais ce qui l'est aussi est que la société n'a pas su produire des appareils capables de fonctionner plusieurs années sans problèmes avec leurs batteries d'origine. Que ce soit à cause d'un manque de compétence ou de négligence, cela reste un problème majeur de confiance pour les clients.

Sondage

Est-ce que la puce T2 vous dissuade d'acheter un nouveau Mac ?