Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

On n'en a pas fini avec les failles Meltdown et Spectre

Les failles Meltdown et Spectre sont basées sur le fonctionnement intime des processeurs à un niveau d'exécution tellement bas qu'il est en dehors de l'entendement d'autres personnes que des ingénieurs ultra pointus dans un domaine ultra pointu.
Les corriger va nécessiter des années de recherche et de développement et des changements fondamentaux quant à la manière de procéder au niveau du design des puces et de leur optimisation.
Il n'est hélas pas envisageable, sans perdre de manière considérable en performances de nos processeurs, de désactiver totalement ces fonctions spéculatives.
On ne peut donc pour le moment que chercher des moyens de bloquer les exploits dévoilés par des mesures ciblées et spécifiques, que ce soit via les systèmes d'exploitation ou des patchs touchant les microcodes des puces.
Toute l'industrie informatique va donc se retrouver à faire un travail sans fin semblable à celui dans lequel Adobe s'est lancée depuis des années, sécuriser Flash, avec des mises à jour très régulières pour combler des exploits.
Déjà deux nouvelles variantes de Meltdown et Spectre ont été découvertes. Un site leur a été consacré. Il ne contient actuellement pas d'informations pertinentes étant donné que les failles découvertes sont encore sous embargo, le temps que les industriels proposent des mesures pour les bloquer.

On est très clairement à un moment historique de l'industrie électronique. Il y aura eu un avant et un après la découverte de ces problèmes. Le plus dur pour nous sera de gérer le pendant.

Partager sur
Sondage

Comptez-vous acheter un MacBook Pro 2018 ?