Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Et si le prochain vecteur de croissance d'Apple était de ne plus rien vendre ?

Dans le courant de la semaine nous avons lu une analyse "boursière" sur l'avenir d'Apple. Elle s'interrogeait sur la manière dont la société pourrait sur le long terme s'assurer encore de la croissance. La réponse était simple, ne plus rien vendre. Il s'agirait en fait de proposer aux clients non plus de leur vendre des produits toujours plus coûteux, mais de seulement les leur louer.
La société a déjà commencé à le faire aux Etats-Unis pour les iPhone. Il est possible de les payer tout en s'assurant à la sortie d'un nouveau modèle de pouvoir rendre celui en sa possession et d'avoir le dernier modèle pour un paiement mensuel.
L'idée peut surprendre ou en rebuter certains mais c'est déjà la manière dont on fonctionne avec Apple Music par exemple.
Elle a le mérite de masquer le coût réel du produit derrière un abonnement mensuel qui passe mieux et la promesse alléchante de pouvoir toujours détenir ce qu'Apple fait de mieux est tentante.
Accessoirement, cela règle le problème de pannes et de SAV, l'appareil étant réparé ou échangé gratuitement pendant la durée de la location.

Ce genre de système existe depuis fort longtemps dans le monde automobile que ce soit sous forme de LOA ou de LLD. Les produits Apple étant de plus en plus chers, il devrait pouvoir finir par s'y imposer.

Il faudra seulement faire attention à certaine choses, comme prendre une assurance spécifique pour les produits loués. En effet, en cas de vol ou de destruction, il faudra autrement les payer intégralement pour mettre fin à ce contrat.

Sondage

Comptez-vous acheter un HomePod ?