Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Sale semaine pour Apple

Depuis quelques années on se plaint régulièrement de bugs et problèmes survenant à l'occasion de mises à jour, que ce soit sous macOS ou iOS. Cela a conduit Apple à renforcer son programme de beta test et à créer un programme de beta publique donnant accès à des clients volontaires à ces mises à jour. En élargissant son panel de testeurs, Apple a ainsi plus de retours et donc plus de chances de débusquer des problèmes. Dans la pratique, les beta se sont multipliées pour atteindre un rythme effréné proche d'une par semaine pour chaque système d'exploitation, ce qui a en passant découragé une partie de ces volontaires, qui perdaient un temps considérable à mettre à jour Mac, iPhone, Apple Watch, Apple TV....

Cette semaine a été pour Apple assez terrible. La découverte d'une faille de sécurité majeure ouvrant totalement l'accès aux Mac sous High Sierra a fait du bruit, beaucoup de bruit au sein de la communauté. En moins de deux mois on aura donc eu deux failles majeures, la première étant liée à ce bug stupide qui donnait en clair le mot de passe des volumes APFS chiffrés. Pire, dans sa précipitation à vouloir combler la faille "root", Apple a créé un nouveau problème de partage de fichier qui a nécessité un second patch dans la foulée.
Si l'on ajoute à cela le bug de notification qui fait planter les appareils sous iOS 11.1.2 et qui a obligé la société à mettre en ligne la version 11.2 (en fait celle qui la veille s'appelait beta 6), on peut dire qu'il y a le feu chez Apple.

Certes, ce n'est pas la fin du monde, mais Apple donne l'impression de faire preuve d'amateurisme dans des domaines où elle doit exceller.
Nous payons probablement aujourd'hui les conséquences d'une crise de croissance énorme qui a vu se multiplier les projets et systèmes d'exploitation qui vont avec, Mac, iPhone, Apple TV, Apple Watch, HomePod (retardé), EarPods (qui ont un système aussi pour fonctionner)...
Cela fait énormément de choses à gérer surtout quand la société s'est lancée dans autant de nouveautés, de nouvelles fonctions (comme l'APFS un énorme chantier), de capacités et d'interactions accrues entre tous ces produits.

Nous sommes maintenant très nombreux à demander à Apple de faire une pause dans ses innovations et de reprendre ses bases. High Sierra atteint selon Apple des sommets, celui des failles certainement. Il faudrait maintenant commencer à se calmer et probablement refaire ce qui a permis par le passé de repartir sur des bases fiables. Nous parlons ici du passage de Leopard à Snow Leopard. Apple n'avait changé des choses qu'à la marge, en consacrant son énergie à revoir de fond en comble le code pour l'optimiser, le purger et l'améliorer.
Vouloir gagner des clients est une excellente chose, mais garder ceux que l'on a déjà est tout aussi important sinon plus. Or, la faille root a fait du mal à l'image de marque de la société et ce n'est pas un emoji en forme d'étron qui parle qui pourra contrebalancer cela.

Il reste seulement à souhaiter que cette semaine et ce qui s'est passé servent de déclencheur pour que les choses changent réellement au niveau des contrôles qualité.

Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?