Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

[Mise à jour] Broadcom préparerait une OPA sur Qualcomm

Qualcomm est dans une situation délicate. La société a été condamnée dans de nombreux pays à de lourdes amendes pour concurrence déloyale. De plus, elle est maintenant impliquée dans une grosse bataille juridique et commerciale avec Apple qui refuse de continuer à lui payer plus longtemps d'énormes royalties.
Plusieurs sources annoncent que Broadcom, un autre géant de l'électronique des télécommunications, songe à absorber Qualcomm. L'offre n'a pas encore été dévoilée, mais elle passerait par un rachat des actions Qualcomm pour 70$ l'unité. Broadcom devrait prochainement dévoiler son offre officielle mais rien ne dit qu'elle sera acceptée par le conseil d'administration de la société ciblée. Dans le cas contraire, cela pourrait devenir une OPA hostile.

Broadcom serait prête à de grosses concessions pour arriver à une telle fusion. La société pourrait même déménager son siège social de Singapour aux Etats-Unis pour éviter d'avoir à affronter les administrations américaines.

On peut la comprendre. Les deux sociétés ont d'énormes portefeuilles de brevets qui couvrent des domaines différents mais complémentaires. Qualcomm est spécialisée dans les réseaux, GSM en particulier, et Broadcom dans le Wi-Fi et Bluetooth. A elles deux réunies, elles couvriraient la plupart des aspects des réseaux installés dans les mobiles, assez pour se mettre à l'abri de l'émergence d'un nouveau concurrent, en particulier Intel, qui voudrait investir ce segment.

[MàJ] L'offre est maintenant officielle, selon les modalités décrites plus haut. Cela valorise Qualcomm à 130 milliards de dollars. Ce rachat serait donc celui de tous les records.

Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?