Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Seagate parle de ses disques HARM

Il y a deux semaines, Western Digital avait parlé de ses futurs disques durs MAMR qui vont permettre d'augmenter la densité des plateaux en utilisant des micro-ondes localement lors de l'écriture.

C'est au tour de Seagate de parler de l'avancée de ses disques durs HARM, qui utilisent un laser pour chauffer localement les pistes afin d'y écrire des données dans un espace très restreint.
Cette technologie est plus complexe à mettre en œuvre mais la société a déjà livré 40 000 disques de test à certains de ses clients. La fiabilité semble au rendez-vous puisque les têtes de lecture ont déjà réussi à gérer 2 Po de données sans faillir. On ignore toutefois combien de cycles d'écriture supporteront ces pistes, étant donné que le substrat sera chauffé à des températures pouvant atteindre les 700°C.
Seagate vise à terme les 40 To dans un format 3,5" en 2023, ce qui est mieux que les promesses de son concurrent.
Les premiers modèles seront commercialisés en 2019 et auront une capacité de 20 To.

La société a déjà un plan pour continuer à faire augmenter les capacités après 2025, ce sera la technologie HDMR. Dans ce cas, chaque bit inscrit aura droit à un système d'assistance thermique pour être écrit de manière fiable et durable. On devrait grâce à cette technologie viser à terme les 100 To par disque.
Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?