Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Apple poursuivie par le détenteur de la marque Animoji

L'une des nouveautés mises en avant avec l'iPhone X et son Face ID sont les Animoji, ces emoji qui reprennent les expression faciales du propriétaire du mobile.

Une procédure judiciaire contre la société a été lancée par un américain vivant au Japon, Enrique Bonansea. Il a déposé cette marque en 2015 et l'utilise pour le nom d'une application disponible sur l'App Store.

Pour lui, il ne fait aucun doute qu'Apple a délibérément violé sa marque. Il raconte avoir été contacté l'été dernier par un cabinet juridique qui lui a proposé de racheter cette marque. Il est persuadé que ce cabinet agissait au nom d'Apple. Devant son refus le cabinet a menacé de déposer un recours en annulation de sa marque, chose qu'Apple a fait juste avant l'annonce de l'iPhone X.

La demande d'annulation est basée sur le fait que la marque aurait été déposée par une société qui n'existe plus, Bonansea dit que c'est une erreur du bureau d'enregistrement et qu'il a toujours exploité cette marque et voulait continuer à le faire.

Il n'est pas nouveau qu'Apple passe en force quand un nom lui plaît. On verra ce que la justice décidera dans ce cas, sachant qu'Apple a toujours fini par trouver un terrain d'entente commercial pour imposer ses choix.

Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?