Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Apple devra payer 507 millions de dollars pour violation de brevets

Apple a été condamnée hier à payer la somme de 507 millions de dollars à l'université de Wisconsin-Madison.
Le procès remonte à 2015, Apple avait été reconnue coupable de violer un brevet déposé par des chercheurs de cette université et concernant à l'époque les puces A7. Ce brevet décrit des méthodes utilisées pour améliorer l'efficacité énergétique des puces.
En 2015, le jury avait prononcé une sentence de 862 millions de dollars de dommages et intérêts. Elle avait été secondairement ramenée à 234 millions, le juge considérant que ce brevet n'avait été que partiellement violé.
La somme de 507 millions demandée maintenant et qu'Apple devra payer est une majoration de la seconde sentence car Apple a continué à utiliser les mêmes technologies brevetées dans ses puces Ax suivantes, A7, A8, et A8X.

Apple va bien entendu faire appel et épuiser toutes les procédures judiciaires possibles pour retarder au maximum la sentence définitive.

Sondage

Trouvez-vous que les Mac soient trop chers ?