Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

De gros problèmes avec les derniers processeurs Intel

Tom's Hardware a publié un article sur un problème qui touche beaucoup de monde sur PC, de gros soucis avec les plateformes équipées des processeurs Skylake X. Pour rappel, ces processeurs sont une forme de réponse d'Intel à AMD et ses Ryzen. Cette gamme Skylake X fait exploser le nombre de coeurs, jusqu'à 18, autant que ce qu'embarquera le futur iMac Pro avec ses déclinaisons Xeon.

Ces processeurs posent beaucoup de problèmes pour ceux qui ont décidé d'investir dans ces coûteuses plateformes haut de gamme.

Pour commencer, les puces en elles-mêmes consomment beaucoup d'énergie, près de 160W et jusqu'à 230W sans overclocking pour un 7900X (doté de 10 coeurs). Or, la conception de ces puces les rend difficiles à refroidir car elles sont recouvertes d'une capsule protégeant le silicium, cette capsule étant en contact avec lui via de la pâte thermique. On a donc une interface entre la puce et cet espaceur, puis encore une entre lui et le radiateur. Il est donc difficile d'évacuer la chaleur infernale dégagée par la puce, et les systèmes de refroidissement doivent tourner plus vite pour arriver au même résultat.

L'autre problème est lié aux cartes mères. Leur étage de régulation de tension pour le processeur souffre énormément. La tension délivrée doit être de grande qualité et parfaitement constante. Or, sur nombre de cartes mères, on arrive rapidement à la limite de ces composants, ce qui bloque la machine et l'éteint.

Overclocker ces processeurs devient déraisonnable, à moins d'avoir des étages d'alimentation surdimensionnées, ce qui a un coût élevé.

Bien entendu les fabricants de cartes mères vont certainement travailler d'arrache-pied pour régler ces problèmes, mais on entrevoit les raisons qui font qu'Apple ne s'est pas précipité pour lancer son iMac Pro. Il y a de nombreux défis à relever, aussi bien au niveau du refroidissement qu'au niveau de l'électronique nécessaire pour gérer un Xeon de 18 coeurs, 128 Go de mémoire et d'autres composants. L'espace limité de l'iMac va obliger à utiliser des composants très haut de gamme, et de les refroidir très convenablement pour éviter qu'ils ne claquent trop vite.
En effet, nous vous rappelons que la température à laquelle fonctionnent ces composants est un facteur capital dans le calcul de leur durée de vie. La loi d'Arrhenius qui utilise une fonction logarithmique nous apprend ainsi (source) qu'un condensateur qui aurait une durée de vie de 40 000h à 55°C, la voit réduite à 5 000h s'il fonctionne à 85°C.

Sondage

Trouvez-vous que les Mac soient trop chers ?