Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Affaire irlandaise: les Etats-Unis interviennent dans la procédure entre Apple et l'Union Européenne

Reuters rapporte que le gouvernement américain (on ignore si l'affaire a démarré sous l'administration Obama ou Trump) est intervenu dans l'affaire qui a conduit l'Union Européenne à demander à Apple de rembourser à la république d'Irlande la somme de 13 milliards d'euros.
Pour rappel, l'Irlande aurait concédé à Apple des taux d'imposition très inférieurs à ceux demandés légalement aux sociétés installées là-bas. Apple a utilisé ces facilités pour éviter de payer des impôts dans de nombreux pays du monde en rapatriant là-bas ses bénéfices avant de les déclarer et de payer des sommes ridicules d'impôts sur les sociétés.

Donc, l'administration américaine tente de faire pression pour que cesse cette procédure. La raison en est simple. Outre le fait de défendre un de ses fleurons nationaux, les autorités craignent que cette amende, si elle est confirmée en appel, ne soit passée en pertes par la maison mère et ne revienne aux Etats-Unis sous forme de crédit d'impôt. Dans les faits, ces sommes seraient en fin de compte payées par le contribuable américain.

Ce n'est pas le premier bras de fer entre les autorités américaines et européennes ni le premier bras de fer entre un géant américain et l'Europe.

Le plus surprenant dans tout cela reste le fait que la république d'Irlande, sauvée de la faillite par les autres pays de l'Union, ait décidé de faire appel pour ne pas toucher ces 13 milliards.

Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?