Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

La division semi-conducteurs de Toshiba devrait rester japonaise

Toshiba a annoncé avoir fait un choix pour la revente de sa division de semi-conducteurs.
Elle devrait rester dans le giron du Japon, l'acheteur choisi étant un consortium d'industriels et de banques du pays.
Ce n'est pas surprenant, l'affaire étant devenue politique là-bas.

Apple devrait donc passer à côté de l'opportunité d'être un client prioritaire. Pour rappel, la société avait décidé d'investir dans un éventuel rachat avec Foxconn et d'autres géants comme Amazon.

Western Digital pourrait toutefois freiner cette revente. La société qui en tant de partenaire de Toshiba s'était opposée à cette revente a annoncé son intention d'utiliser toutes les procédures légales pour la bloquer.

Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?