Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

4G: l'iPhone 8 pourrait être moins véloce à cause des problèmes entre Apple et Qualcomm

Pour diminuer sa dépendance vis à vis de Qualcomm, Apple a décidé de doter une partie de ses iPhone 7 de puces GSM Intel. Cela lui a ensuite permis de lancer des procédures judiciaires contre Qualcomm sans craindre que ce dernier ne lui coupe l'approvisionnement à ces puces, ce qui aurait été une catastrophe.
Toutefois tout n'est pas rose et le modem Intel n'a pas les mêmes performances que celui de son concurrent. Pour éviter que des iPhone soient plus rapides que d'autres (et la grogne de clients dans la foulée), Apple a donc bridé certaines fonctions de ses modèles Qualcomm.

La chose pourrait se reproduire et même s'amplifier sur le prochain iPhone selon Bloomberg.
En effet, Qualcomm a encore une fois de l'avance sur Intel dans les modems 4G et les opérateurs de téléphonie mobile américains commencent à supporter la norme permettant d'atteindre le débit théorique de 1 Gbit/s.

Des sources internes indiquent qu'Apple ne veut surtout pas prendre le risque de se lier totalement à Qualcomm. La société devrait donc avec son iPhone 8 continuer à prendre des modems Intel et Qualcomm pour diversifier ses sources d'approvisionnement. Elle bridera encore une fois les modèles Qualcomm afin que les performances sur tous ses modèles soient comparables.

Ce ne sera qu'une péripétie, l'argument commercial de la vitesse en 4G n'étant pas très usité. En revanche, Apple ne pourra pas se vanter d'avoir la 4G la plus rapide du monde, et ses concurrents insisteront certainement sur le fait que la 4G de leurs appareils est plus rapide que celle de l'iPhone.

Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?