Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Qualcomm lance un processeur destiné à faire tourner des applications Windows émulées

A la fin 2016, un apprenait que Microsoft allait proposer dans le courant de cette année un émulateur capable de faire fonctionner du code x86 (32 bits) sur des puces ARM 64 bits.

La société a annoncé la prochaine étape en dévoilant conjointement avec Qualcomm, l'initiative Windows on Snapdragon.
La puce Snapdragon 835 pourra dans un futur proche faire non seulement tourner une version ARM de Windows 10, mais également par dessus des applications x86.
ASUS, HP et Lenovo vont prochainement proposer des produits mobiles (avec des claviers amovibles) utilisant ce processeur et les émulateurs.
Selon Microsoft, le système est arrivé à une maturité suffisante pour proposer des performances capables de le viabiliser.
Bien entendu, il ne faudra pas attendre de miracle de performances mais cela ouvre à Microsoft un nouveau champ de perspectives pour relancer le marché des appareils mobiles sous Windows qui est confiné à un rôle de figuration à côté d'iOS et surtout Android. La logithèque immense disponible sous Windows est telle qu'elle pourrait devenir à elle seule un argument d'achat impérieux.



Sondage

Trouvez-vous que les Mac soient trop chers ?