Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

L'Europe pourrait donner un coup de grâce à Uber

Ces derniers temps, Uber a mauvaise presse entre déficits colossaux et autres affaires judiciaires liées à ses cadres. La société est aussi sous le coup de nombreuses procédures de sociétés et syndicats de taxi, qui considèrent que son service est une concurrence déloyale.
Une de ces affaires est actuellement en audition devant la Cour Européenne de Justice, qui étudie la plainte de chauffeurs de taxi de Barcelone qui accusent Uber de concurrence déloyale.

En marge du procès, l'un des avocats généraux a été interrogé. Maciej Szpunar a jeté un pavé dans la marre et si son avis se confirme, Uber pourrait mettre la clé sous la porte en Europe.
Il considère que Uber dans les faits, s'apparente plus à une régie de taxis qu'à un intermédiaire entre chauffeurs de VTC et clients.
Il appuie ses dires sur le nombre de personnes en Europe étant devenues VTC à l'arrivée de Uber mais aussi aux clauses du service qui vont bien plus loin qu'une simple mise en relation entre VTC et clients.

Si le tribunal suit son opinion, Uber devra fermer ses services partout en Europe. En effet, la société devrait non seulement trouver un accord salarial avec les VTC, mais aussi prendre des licences de taxi, ce qui coûte une fortune dans la plupart des pays.

Accessoirement, pour le moment, cela pourrait aussi compromettre les velléités de nombreuses entreprises qui rêvent d'avoir des parcs de véhicules autonomes et de s'en servir prochainement comme des services de VTC sans chauffeurs à rémunérer.

Sondage

Envisageriez-vous d'acheter un ordinateur non Apple ?