Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

[Mise à jour] Qualcomm aurait interdit à Samsung de vendre ses processeurs Exynos

Comme vous le savez, Qualcomm est partout dans le monde soit condamnée, soit sous le coup de procédures pour pratiques anticoncurrentielles.
Les autorités de Taiwan ont révélé une affaire à peine croyable.

Qualcomm produit des puces SnapDragon destinées aux smartphones. Elles sont utilisées par nombre de constructeurs. De son côté, Samsung produit des puces similaires appelée Exynos, et destinées seulement à son propre usage. On pensait que ce dernier point visait à donner à la société un avantage sur ses concurrents. En fin de compte, c'est Qualcomm qui aurait bloqué Samsung en la menaçant, grâce à ses contrats de brevets. Cela ferait partie des clauses signées et acceptées par Samsung. L'affaire ne serait pas récente, depuis 25 ans Samsung serait interdit contractuellement de vendre à d'autres des modems ou chipsets.

Chaque révélation fait un peu plus de tort à Qualcomm, et risque de lui coûter encore plus cher en amendes diverses et variées.

[MàJ] Nous avons été contacté par l'agence de presse de Qualcomm qui a tenu à commenter ce sujet. Voici leur court communiqué:

"Qualcomm n'a jamais empêché Samsung de vendre des puces à des tiers et rien dans nos accords n'a jamais empêché Samsung de le faire. Toute déclaration contraire est fausse."

Sondage

Trouvez-vous que les Mac soient trop chers ?