Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Un piratage qui aurait rapporté gros en bourse

Trois pirates chinois sont accusés d'avoir réussi à s'introduire dans les réseaux de deux cabinets d'avocats spécialisées dans les fusions d'entreprises à Wall Street.
Forts des informations obtenues sur des fusions et acquisitions, ils ont joué en bourse au bon moment, ce qui leur aurait permis de gagner des millions de dollars.
Les autorités américaines les accusent donc non seulement de piratage mais aussi de délit d'initié.

Cette affaire va provoquer une forte prise de conscience de nombreux acteurs de Wall Street, parfois secondaires, qui vont devoir apprendre la sécurité informatique au plus haut niveau pour éviter de devenir des cibles privilégiées pour les pirates, qui voient en eux un moyen d'amasser énormément d'argent.

Sondage

Trouvez-vous que les Mac soient trop chers ?