Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Apple va devoir aussi gérer le Brexit

Voilà, sauf coup de théâtre fort improbable, la Grande-Bretagne ou plutôt l'Angleterre va quitter l'Union Européenne.
Sans rentrer dans des considérations politiques, mais en restant sur le terrain économique cela va poser de gros problèmes à Apple.
En effet, la société a, ces dix dernières années, aspiré l'essentiel de son décisionnel à Cupertino et centralisé ce qu'il en restait en Europe à Londres.
Or, cette situation ne sera plus tenable si l'Angleterre n'est plus dans l'Union.

Apple devra donc choisir entre la possibilité de déplacer son centre soit vers l'Irlande, qui restera dans l'Union, soit vers le continent et peut-être la France, qui fut à une époque l'épicentre d'Apple Europe.

Les responsables d'Apple vont certainement commencer très vite à réfléchir à tout cela si ce n'est pas déjà fait, et nombre de salariés anglais de sociétés mondialisés doivent avoir ce matin des angoisses existentielles assez importantes.

Sondage

Approuvez vous qu'Apple puisse ralentir les iPhone ?