Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Eddy Cue et Craig Federighi ont fait leur show avec John Gruber

La stratégie de communication mise en place avec l'ère Tim Cook comprend une plus grande délégation des tâches aux responsables de chaque secteur de la société accompagnée d'une possibilité pour ces hauts responsables de communiquer avec les médias.
Certes, tout reste très préparé, très calibré et sans réelles questions qui fâchent ou mettent mal à l'aise. A ce jeu, Eddy Cue et Craig Federighi ont fait leur show vendredi soir avec John Gruber, le journaliste chouchou de la société.

Le sujet du jour était iOS 9.3. Pourquoi en parler ? Pourquoi avoir besoin de communiquer ainsi dessus ? Parce que c'est la première fois qu'une mise à jour intermédiaire d'un système d'exploitation Apple va apporter autant de nouveautés et il fallait que le grand public le sache alors que la couverture médiatique ne sera jamais aussi importante que lors de l'annonce d'une nouvelle version d'iOS.

Les deux hommes expliquent que ce qui sera lancé avec iOS 9.3 n'était pas prêt, pas arrivé à maturité lors du lancement d'iOS 9, mais qu'Apple ne voulait pas attendre la version 10 pour le proposer à ses clients et développeurs et les faire bénéficier de fonctions inédites et intéressantes.

Pour rappel, iOS 9.3 introduit un système de sessions pour les appareils utilisés dans le monde de l'éducation, un mode nuit spécifique, une intégration revue de CarPlay, une utilisation plus poussée du 3D Touch et du TouchID....

Pour le reste, ils ont tous deux beaucoup vanté leurs logiciels et leur qualité ce qui a d'ailleurs valu une question "qui tue" (mais aussi préparée certainement aussi à l'avance) sur la qualité ressentie des logiciels Apple. La réponse est non et annonce même le contraire, la qualité a augmenté mais c'est la barre qui est mise de plus en plus haut par les consommateurs.

S'ils le disent c'est certainement vrai.

Sondage

Utilisez-vous SIRI sur votre Mac ?