Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

De la 4G à bande étroite pour l'internet des objets

Intel investit (sans grand succès encore) depuis quelques années des sommes colossales pour promouvoir ses solution destinées à l'internet des objets.
Sous cette notion se cache la possibilité de proposer des systèmes de très petite taille capables de prendre place dans la plupart des objets du quotidien, du réfrigérateur aux vêtements en passant par les montres, chaussures....
Dans la plupart des cas ces produits doivent avoir une consommation minimale afin de leur assurer une autonomie suffisante pour être compatible avec un usage sans contraintes. La société mise donc sur des processeurs très simples et gravés très finement associés à de la mémoire très basse consommation et surtout à des systèmes de communication très peu gourmands en énergie.
Aujourd'hui, le choix de prédilection est le bluetooth qui ne consomme pas grand chose, associé éventuellement au Wi-Fi quand il faut augmenter la bande passante. C'est ainsi le choix fait par Apple pour sa montre.

Toutefois cela implique une dépendance des appareils connectés à d'autres qui servent de passerelles vers internet.

Intel s'est associé à Ericsson et Nokia pour proposer une solution de connexion directe aussi économe que possible en énergie, le Narrow-Band LTE (NB-LTE). Il s'agit d'utiliser la 4G, mais en la bridant sur une bande étroite afin de faire baisser la consommation lors des communications.
On y perdra donc largement en bande passante qui sera réduite à une fraction de ce que peut proposer la 4G, mais cela sera suffisant pour des produits aux échanges limités.

Cette technologie sera prête à être proposée aux intégrateurs dans le courant de l'année 2016 et les trois acteurs promettent de grandes économies d'énergie et des coûts relativement peu élevés.

Cette technologie pourrait permettre à Apple de donner une indépendance réelle à son Apple Watch 2 sans ruiner son autonomie.

Sondage

Est-ce que la puce T2 vous dissuade d'acheter un nouveau Mac ?