MacBidouille

iOS: Les logiciels de protection de données ne sont pas assez sexy

Tony Yustein est un spécialiste de la sécurité des données. Devant les problèmes posés par l'espionnage il a décidé de développer un logiciel iOS capable de chiffrer les données contenues dans un mail avec une clé RSA asymétrique de 2048 bits, un moyen pratiquement certain que les correspondances ne pourraient jamais être déchiffrées par un tiers.
Son application Secutor a été soumise à la validation d'Apple et a été rejetée. La raison évoquée par Apple a de quoi surprendre pour un logiciel uniquement destiné à assurer la sécurité des transmissions de mails. Le logiciel ne proposerait pas de fonctions attrayantes ou divertissantes pour le client. Si ces clauses font bien partie de celles imposées aux développeurs, on ne voit pas très bien en quoi elles ont dans ce cas leur place et l'on a surtout l'impression qu'Apple n'a pas voulu pour une raison ou une autre qu'un chiffrage réputé incassable soit disponible sous iOS.

Réagissez sur nos forums

Partager sur

Sondage

Pensez-vous acheter une Apple Watch ?