MacBidouille

Iliad parle de la 4G

Alors que le réseau 4G de Free Mobile joue toujours à l'Arlésienne, Iliad a profité de la présentation de ses résultats du second trimestre 2013 pour réaffirmer son engagement pour le déploiement de la 4G, qualifié de "top priority", mais aussi donner quelques nouvelles informations à ce sujet.

Ainsi, on a appris que, même si Free a contesté la décision autorisant la conversion d'une partie de la bande 1800 MHz (utilisée en 2G) vers la 4G, l'opérateur va déployer des antennes utilisant cette fréquence. Il faut dire que, faute de licence 800 MHz, cette fréquence est la plus basse que peut exploiter Free Mobile, qui a donc tout intérêt à en profiter pour améliorer sa couverture, la bande 2.6 GHz étant inadaptée à une couverture en ville, la pénétration à l'intérieur des bâtiments étant trop faible. On peut donc espérer que le réseau 4G de Free Mobile sera partiellement compatible avec l'iPhone 5.

Free compte également se porter candidat pour une éventuelle licence 700 MHz, si l'État confirme sa volonté d'allouer cette bande de fréquences à la 4G plutôt qu'à la TNT.

Iliad a également évoqué la question de la mutualisation des infrastructures. Même si, contrairement à SFR et Bouygues, Free n'a pas communiqué sur un accord de mutualisation, il semblerait que des négociations aient abouti avec un autre opérateur, le document publié par Iliad employant l'affirmative pour parler de la mutualisation des équipements passifs en zone dense, tandis qu'un partage incluant les équipements actifs dans les zones moins denses est simplement envisagé.

L'opérateur n'a par contre toujours pas indiqué de date d'ouverture pour son réseau 4G, pas plus qu'un taux de couverture au lancement. Il a par contre précisé que côté 3G, la barre des 50% de couverture a été franchie, et qu'il est dans les temps pour atteindre son objectif de 75% pour 2015

Sondage

Pensez-vous acheter une Apple Watch ?

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.