MacBidouille

BlackBerry à la croisée des chemins

BlackBerry est dans une situation critique après une annonce de résultats encore plus décevante que prévue. Devant la dernière assemblée des actionnaires (mécontents) la direction de la société a envisagé avec eux toutes les possibilités pour sortir de l'ornière.
Elle a repoussé la plupart des propositions faites, se faire racheter, licencier son OS BB10, se recentrer sur le marché professionnel considérant qu'aucune solution ne permettra à ces actionnaires de réaliser les plus-values.
De l'aveu même des dirigeants, la société est condamnée à réussir à rendre son OS mobile BB10 populaire et à ce moment-là elle pourra espérer avoir des perspectives futures intéressantes.

En résumé la situation est critique et le seul espoir de tout le monde tient en un rebondissement peu probable. De toute façon, entre iOS et Android qui trustent le marché et Microsoft qui dépense des fortunes pour re(re re re re)lancer ses OS mobiles, il n'y a plus tellement de place pour un quatrième (ou un cinquième avec Tizen) acteur. 
Aujourd'hui, ce qui fait la richesse d'un OS mobile n'est plus tellement ce qui le démarque intrinsèquement mais bien la logithèque disponible dessus et elle ne dépend pas directement des fabricants mais des développeurs, qui cherchent avant tout à rentrer dans leurs frais.

Réagissez sur nos forums

Partager sur

Sondage

Pensez-vous acheter une Apple Watch ?