MacBidouille

OLED: la tension monte entre LG et Samsung

Aujourd'hui, Samsung et LG sont en lutte autour de la fabrication d'écrans OLED, que les deux sociétés sont parmi les rares à maîtriser, enfin, tout du moins pas assez pour avoir pu tenir leurs délais sur les gros téléviseurs. Mais au-delà de ces incidents de parcours fréquents, les deux géants coréens sont à couteaux tirés pour savoir qui aura à terme la plus grosse part de ce gâteau potentiellement énorme.
Comme toujours maintenant, cette bataille a plusieurs volets, parmi lesquels il y a l'innovation mais aussi les batailles juridiques autour des brevets.

La tension est fortement montée en juillet dernier. A ce moment, un ancien employé de la division OLED de Samsung a été pris à tenter de négocier des secrets industriels à LG pour obtenir en échange un poste.
En septembre dernier, LG a déposé plainte contre Samsung, accusé de violer certains de ses brevets sur l'OLED. LG a tenté dans la foulée de faire interdire de vente tous les produits Samsung en utilisant, mobiles et tablettes.
La contre-attaque de Samsung a commencé. La société tente la première approche habituelle dans ce genre de procédure, faire invalider les brevets. Samsung a déposé une motion en ce sens, arguant que la plupart des brevets n'étaient pas valides car ne contenant pas d'innovations réelles.

Notez que Samsung avait déjà perdu en juillet dernier une importante bataille, le gouvernement de Corée du Sud ayant préféré subventionner LG pour le développement d'un écran de 60" OLED souple. Le but de cet appel d'offre des autorités de Corée du Sud est de garder un écart en R&D avec la Chine en subventionnant les recherches dans certains secteurs industriels clé.  

Sondage

Pensez-vous acheter une Apple Watch ?

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.