MacBidouille

Les Anonymous menacent de faire tomber Internet le 31 mars

Afin de protester contre la décriée loi américaine SOPA portant sur la protection des droits d'auteurs, les Anonymous menacent de faire tomber internet le 31 mars prochain.
Pour être plus précis, sachant qu'il serait impossible de venir à bout de tout internet, ils menacent de perpétrer des attaques simultanées contre les 13 serveurs DNS racine disséminés partout dans le monde.

Pour rappel, le DNS est le système permettant de rediriger une adresse internet sous la forme http:// vers l'adresse IP du serveur qui héberge ce site. Dans le monde, il y a des centaines de milliers de serveurs DNS, ceux des opérateurs internet, de Google, d'Open DNS... Tout le systèmes repose sur les serveurs racine qui sont les pierres angulaires indispensables à la cohésion du tout.
Les Anonymous annoncent avoir développé des outils afin de provoquer des attaques DDos (deni de service en saturant les serveurs de requêtes). Ils auraient identifié des serveurs DNS secondaires vulnérables qu'ils vont utiliser comme relais pour attaquer les serveurs racine.

Dans les faits, une paralysie temporaire de ces serveurs, quelques heures, n'aurait pas de réelle incidence sur la navigation. En effet, les serveurs secondaires servent de cache et tout fonctionnerait alors sans problème.
En revanche, si l'attaque dure trop longtemps ou si les serveurs sont compromis (ils sont censés être ultra sécurisés) on pourrait rapidement rencontrer des problèmes ou des engorgements qui risquent par effet domino de provoquer de réels problèmes.

Rendez-vous le 31 mars pour savoir ce qu'il en sera réellement, sachant que jamais une attaque d'une telle ampleur n'a été tentée.

[Màj] Selon The Inquirer Anonymous a démenti vouloir faire cette attaque. Cela montre les limites d'une mouvance sans hiérarchie ou porte parole et où n'importe qui peut s'en revendiquer.

Sondage

Pensez-vous acheter une Apple Watch ?

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.