Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Oracle cède la marque OpenOffice à la communauté open source

En septembre dernier, suite au processus de rachat de Sun, Oracle a repris la marque OpenOffice.org originellement utilisée pour le développement open source en marge du projet commercial de Sun : StarOffice. Or la charte originelle d'OpenOffice conclue à l'époque avec Sun prévoyait que le développement était totalement indépendant (de StarOffice). Oracle décide alors d'enterrer définitivement la suite StarOffice et crée un nouvel intégré bureautique commercial sous le nom d'Oracle OpenOffice. La communauté libre s'occupant du projet OpenOffice est en colère et forme une nouvelle organisation sous le nom de "The Document Foundation". Les développeurs créent un fork à partir des sources d'OpenOffice.org et le nomment LibreOffice.

Aujourd'hui, Oracle réagit afin de redorer son image, et pour se réconcillier avec la communauté libre. La société de Larry Elison annonce l'arrêt du projet commercial Oracle OpenOffice et cède la marque OpenOffice.org à la communauté open source. Néanmoins, il ne s'agit pas d'un abandon total du projet, mais plutôt d'une passation de pouvoirs. En effet, Oracle confirme son soutien à "The Document Foundation" et continuera à supporter le format ODF (OpenDocument Format). Oracle envisage d'intégrer la fondation en tant que membre, néanmoins il est encore trop tôt pour connaître les termes : appui financier, participation au développement, promotion de la suite…

Quant à la partie Mac, on est loin des soucis de 2006, depuis que Sun à l'époque avait ajouté des développeurs à une équipe très réduite et parfois mal organisée. Depuis la version 3.0 qui date de 2008, elle est en natif, en Cocoa, et suit le train de sorties des autres versions. 

Il reste une question à élucider : LibreOffice va t'il reprendre son nom originel ?

Sondage

Est-ce qu'Apple vous fait encore rêver ?