Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Une plainte contre l'iPhone 4 accusé d'être trop fragile

Une personne a déposé plainte en Californie contre Apple, accusant la société de ne pas assez avertir ses clients sur la fragilité de l'iPhone 4. Tout a commencé lorsque la fille de ce plaignant a fait tomber son iPhone d'une hauteur de 1 m environ, ce qui a brisé la vitre. Il a refait le même test avec un iPhone 3GS qui lui n'a pas cassé. Selon sa plainte, Apple aurait dû annoncer que cet appareil était particulièrement fragile, ce qui est somme toute une évidence du fait des matériaux choisis. 
Contrairement aux précédents modèles, l'iPhone 4 est composé de deux plaques de verre très dur. Ce verre a comme grand avantage de ne pas se rayer, mais comme tout matériau très dur, il n'a qu'une très faible élasticité. S'il tombe, soit il n'y a pratiquement aucune trace, soit il casse sans avertissement.
Déjà une étude réalisée par un assureur avait montré que les sinistres étaient bien plus importants avec l'iPhone 4. D'ailleurs, Apple le savait certainement en commercialisant cet appareil. Pour la première fois, la société proposait des coques à sa marque, les fameux Bumpers dont on a bien plus entendu parler lors de l'Antennagate.

Il y a peu de chance que cette plainte aboutisse, sachant que ceci relève de la maladresse et probablement aussi de négligence, confier un iPhone sans coque à un enfant n'étant pas le meilleur moyen de lui assurer une longue vie.

Sondage

Comptez-vous acheter un MacBook Pro 2018 ?