Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

TESTS des My Passport Pro 2 et 4 To Thunderbolt, des disques 2.5" RAID auto-alimentés signés WD

Premiers systèmes RAID 2,5" auto-alimentés du marché, les nouveaux venus estampillés WD sont rapides et et peu énergivores !


Une conception réussie (suite)

Conception simple et efficace, idéale pour le SAV du fabricant, ces deux My Passport Pro s'appuient sur la même architecture, à savoir : un châssis mono-corps (l'élément principal) fermé par un capot de couleur noir. L'avantage d'un tel design : ils sont simple et facile à démonter comme à réparer. Pour s'en convaincre, un rapide coup d'oeil aux photos qui suivent suffit, même si ces disques ne sont, hélas, pas exempt de petits défauts.

My Passport Pro dismounted (open)

A gauche, les disques Caviar Blue Slim du 2 To, à droite les imposants Caviar Green du modèle 4 To. Comme on le craignait, le cordon, bien que fixe, n'est peut-être pas suffisamment maintenu.

Fixation du cordon Thunderbolt sur My Passport Pro

De prime abord, le cordon Thunderbolt semble solidement ancré dans le châssis. Mais attention aux torsions excessives ou répétées...

Fixation du cordon Thunderbolt sur My Passport Pro

... Mais une fois la structure extraite, on s'aperçoit que le cordon n'est maintenu que par l'élément plastique dans lequel il a été serti, lui-même bloqué par les deux éléments en aluminium.

Fixation du cordon Thunderbolt sur My Passport Pro

Le souci : reste que le cordon en lui-même n'est pas vraiment solidaire de la pièce en plastique souple qui est sensée le maintenir. Avec le temps, et les multiples torsions, il pourrait bouger.

My Passport Pro Motherboard

Côté électronique, c'est propre, même très propre. Ici le connecteur de surface du câble Thunderbolt.

My Passport Pro with Silent-bloc on Macbidouille

Autre point intéressant, la façon dont WD a tenté d'isoler des vibrations la structure interne. De part et d'autre, aux quatre coins, des silent-bloc prennent position.

My Passport Pro cms starter component

Elément clé du système, ce petit circuit imprimé qui assure le chaînage SATA, semble doté de condensateurs qui pourraient bien officier tels des starter, régulant ainsi au mieux l'alimentation des disques durs au moment de leur mise sous tension via le câble Thunderbolt aux ports de l'ordinateur.

My Passport Pro electronic starter component

Les deux capacités en sont dotées de la même manière. Seule différence constatée, il faut - chrono en main -, 7,9 secondes au 2 To pour monter sur le bureau, et 9,6 s pour le 4 To

Après ce passage en revue approfondi, on ne peut qu'apprécier la qualité de fabrication des deux produits. Robustes, la structure pleine masse et de moindre élément nous le laissait présumer, ils le sont assurément à nos yeux même si nous n'avons pas tenté de les faire chuter (ces produits sont prêtés), mais l'idée nous a tout de même effleurée l'esprit quant à la version 2 To.
Plus concrètement, ces dispositifs ont plusieurs avantages. D'abord, le câble Thunderbolt est intégré à la structure, cela permet de gagner en volume sur l'électronique (aussi sur le prix) et évite à l'utilisateur de l'oublier voire l'égarer. Ensuite, la conception simple mais aboutie garantit une plus grande souplesse d'accès aux organes des périphériques. De fait, le service après vente est simplifié. Et si les disques finissent par rendre l'âme dans le temps, hors garantie, rien n'empêche l'utilisateur de les remplacer lui même par d'autres disques ou des SSD. On regrettera que WD n'ait pas plus pris soin de mieux bloquer le câble qui aurait tendance à se désolidariser (du montant plastique) à force de manipulations.

WD My Passport Pro totaly disassembled on Macbidouille

Entièrement démonté, le My Passport Pro 4 To ressemble à cela.

Retour au sommaire

Les performances

Partager sur

Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?