Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Test du SSD AKITIO Palm RAID Thunderbolt 512 Go

Alors que les SSD se sont démocratisés en interne, les périphériques à base de SSD évoluent et se bonifient… Mais il sont encore rares.


Si le nom à consonance nippone ne se montre que peu évocateur, AKITIO, un spécialiste EOM taïwanais, commercialise depuis quelques temps des périphériques USB 3.0 et Thunderbolt qui s'allient à merveille avec le design des machines Apple. Cependant, si le catalogue est riche, les solutions de stockage externes auto-alimentées par le Thunderbolt ne courent pas les rues. Au contraire, peu de fabricants finalement s'y sont penchés. Certes, Buffalo, Transcend, LaCie et Western Digital, entre autres, proposent plusieurs produits mais peu s'appuient sur des SSD. Nous avions testé le Little Big Disk Thunderbolt 2 de 1 To (lire ici) qui embarque deux barettes SSD PCI-Express et dont les performances étaient pour le moins d'actualité (environ 1150 Mo/s en écriture en Thunderbolt 2 alors), mais il n'est pas auto-alimenté.

Depuis, LaCie a commercialisé deux versions de son LaCie Rugged. Une version avec un SSD (capacité maximale 512 Go) et une version RAID mais s'appuyant seulement sur des disques durs à l'image des disques WD My Passport Pro que nous avions testés (lire ici). Et si le tour d'horizon est rapide, G-Technology n'a qu'un SSD externe USB 3.0, Buffalo un modèle Thunderbolt/USB 3.0 (128 et 256 Go) idem pour Transcend, aucun autre périphérique SSD Thunderbolt auto-alimenté pour enrichir le paysage. Bref, loin d'être légion vous l'avez compris, les périphériques de stockage dotés de SSD sont rares finalement.

AKITIO Palm RAID 512 Go

Châssis aluminium massif brossé et connecteur Thunderbolt unique sont les caractéristiques comestiques de ce support SSD externe.

Alors, quand un fabricant commercialise un système de stockage externe embarquant deux SSD couplés pour fonctionner de concert (en RAID 0, RAID 1 ou concaténé) et doté d'une connectique Thunderbolt, on ne peut manquer l'occasion de le tester.

Un joli produit
Le Palm RAID synthétise à lui seul ce que l'on attend d'un périphérique de stockage ou de travail à l'heure actuelle. Compact, élégant et doté d'un cordon inamovible mais partiellement encastré dans le châssis (le connecteur est ainsi protégé) le produit conçu par AKITIO répond finalement assez bien aux attentes de nombreux utilisateurs nomades équipés d'ordinateurs récents.

Vue latérale avec connecteur Thunderbolt

Simplement encastré latéralement dans le châssis du SSD, le connecteur Thunderbolt et son cordon sont maintenus en place grâce à la présence d'un aimant qui verrouille l'ensemble via à une bague métallique.

Muni d'un seul connecteur Thunderbolt - hélas point de déclinaison Thunderbolt 2 -, le Palm RAID prétend délivrer de belles performances y compris en écriture. Si sur le papier les chiffres sont intéressants : le périphérique passerait la barre de 400 Mo/s en écriture et atteindrait les 700 Mo/s en lecture (mesures réalisée avec QuickBench 4.0) selon son géniteur, le produit s'est montré moins véloce qu'attendu mais reste séduisant.

Partager sur

Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?