Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Léopard: MacBidouille vous dit tout!

Le grand test et le point sur les nouveautés de Léopard (MacOS X.5).


Introduction :


Leopard, c'est le nom de code de la dernière mouture du système d'Apple, estampillée Mac OS X.5. Dévoilé pour la première fois lors de la WWDC 2006, prélude à 14 mois d'attente (dont 6 mois de retard pour cause de mobilisation des équipes de développement pour le système de l'iPhone), Leopard est enfin sorti de sa cage le 26 octobre dernier, pour faire son apparition sur nos Mac. Comme les versions précédentes de Mac OS X, il est disponible en version boîte au tarif de 129 euros pour une seule licence, ou de 199 euros pour 5 postes. Bien entendu, le nouveau système est livré par défaut sur les machines neuves (à noter que les personnes ayant acheté une machine à partir du 1er octobre sont éligibles à un programme de mise à jour sur le site d'Apple, qui leur permet de recevoir un DVD de mise à jour pour 8,95 euros).
Apple liste plus de 300 nouveautés sur son site par rapport à Tiger. Après quelques jours d'utilisation du système, la team macbidouille vous propose de passer en revue les nouveautés réelles de Leopard, leurs avantages et leurs inconvénients. Bref, tout ce qu'il faut savoir sur le nouveau système d'Apple au moment de se lancer dans l'adoption du nouveau félin.

Prérequis :
Tout d'abord, l'installation de Leopard nécessitera un Macintosh doté d'un processeur G4 à 867Mhz minimum, d'un G5 ou d'un processeur Intel, ainsi que de 512 Mo de mémoire vive, un lecteur DVD et 9Go d'espace disque disponible. Cette configuration minimale évince ainsi les PowerMac sortis avant 2002, et toutes les machines grand public sorties avant 2003, ayant un bus d'une vitesse inférieure à 133Mhz. Des bidouilleurs ont cependant déjà trouvé la parade (voir les forums de MacRumors), permettant d'installer Leopard sur des machines plus anciennes, officiellement non supportée. La méthode actuelle n'est pas des plus simples, mais il est sûr qu'un patch apparaîtra dans les semaines à venir. Néanmoins, certaines fonctionnalités ne seront pas supportées : par exemple, comme indiqué sur le site d'Apple, il faut au minimum un processeur G5 pour un désentrelaçage optimale avec l'application Lecteur DVD, ou encore un Core Duo pour les effets vidéos de PhotoBooth...

Installation :

Comme toujours chez Apple lors de l'installation, 3 options sont proposées : mise à jour, archivage et installation (communément appelée Clean Install). L'option mise à jour s'avère très pratique, cependant quelques utilisateurs se sont fait l'écho de problèmes : une fois l'installation arrivée à son terme, le Mac reste bloqué sur un écran bleu au redémarrage. Apple a publié une documentation technique à ce sujet, indiquant deux possibilités pour résoudre ce problème. Soit la réinstallation avec l'option archivage, soit il faut suivre la procédure mise en ligne par Apple pour supprimer l'extension fautive responsable de ce plantage, en tapant 6 lignes de codes. Pour éviter une telle perte de temps, nous vous conseillons fortement de choisir d'installer Leopard avec l'option Archivage ou mieux encore, l'option "Clean Install", quitte à devoir réinstaller ensuite certains de vos logiciels. Après tout, ce n'est pas tous les jours qu'on installe une nouvelle version d'OS X ! Pour les personnes achetant une machine neuve avec Leopard pré-installé, vous pourrez passer par l'assistant de migration afin de récupérer vos données, les comptes utilisateurs et les réglages réseaux de votre ancienne machine. Ledit assistant de migration s'avère plus robuste que l'ancienne version.

Partager sur

Sondage

Est-ce qu'Apple vous fait encore rêver ?